Contactez-nous du lundi au vendredi au 01 84 25 11 12

Frédérique Constant Heart Beat Manufacture : la belle bleue !

Cela fait déjà plus de dix ans que la Heart Beat Manufacture de chez Frédérique Constant est arrivée sur le marché. Depuis, de nombreuses versions ont vu le jour. En cette rentrée 2016, l’horloger vient de présenter un tout nouveau modèle (42 mm) doté d’un calibre « manuf » automatique, le FC-941, arborant un beau cadran bleu marine très contemporain.

fc_1.jpg

Cette année, l’innovation continue au sein de la collection Heart Beat Manufacture avec ce tout nouveau modèle animé par le calibre manufacture automatique  FC-941. À l’instar de ses prédécesseurs, il a été développé, produit et assemblé en interne, puisque le groupe FC possède sa propre unité de production. Comme toujours pour ce type de pièce, le fond en verre transparent permet d’admirer ce mouvement à la finition perlage et décoré de Côtes de Genève circulaires.
 
Précisons que cette nouveauté est dotée d’un boitier légèrement plus grand que ses prédécesseurs : 42 mm vs 41 mm. C’est d’ailleurs le maximum pour une montre de ville. Il ne faut pas que ce soit plus grand ; mais en l’occurrence cette pièce tombe très bien sur la plupart des poignets.
 
Le beau cadran bleu affiche en plus de l’heure et des minutes (aiguilles avec matière luminescente), une date sur compteur circulaire à 12h par le biais d’une aiguille. Quant à la grande ouverture placée à 6h, elle dévoile le cœur du mouvement, avec son échappement en silicium (FC faisant partie de la dizaine de marques au monde à utiliser ce matériau innovant).
 
Rappelons que la toute première montre Heart Beat fut dévoilée en 1994. Ce concept visait à mettre en valeur l’aspect mécanique de ces garde-temps. C’est ainsi que FC décida de réaliser une ouverture au niveau du balancier qui dévoilait le cœur battant du calibre. Courant de nos jours, ce procédé est inédit à l’époque. Mais en raison d’un regrettable incident, le brevet relatif à cette invention ne put être déposé et d’autres marques n’hésitèrent pas à reproduire le concept que Frédérique Constant avait eu tant de mal à développer...
 
En 2004, FC lança son premier mouvement de manufacture : un calibre estampillé Heart Beat Manufacture. Des changements majeurs furent apportés à cette nouvelle montre. L’ouverture Heart Beat fut ainsi déplacée à 6 heures. De nouvelles modifications furent ensuite effectuées au cours des années suivantes, donnant ainsi naissance à neuf nouveaux modèles.

Lire la suite de l'article sur montres-de-luxe.com